À propos de l'œuvre...

Jardin secret

J'ai voulu travailler des couleurs avec des mélanges et des superpositions, afin de retrouver au maximum des transparences de vert, et de la lumière, avec le jaune évoquant ainsi le jardin et l arrivée du printemps.
L'autre lecture de ma peinture est la métaphore qu'on connaît du terme "jardin secret", (1 paradis perdu, ou le domaine de l intime) tombé dans l obsolescence par ce qu'on lui prêtait de niaiserie ou de "jeunes filles en fleur" . C'est ce que j'ai voulu, ici, prendre à contre pied.

Marie

Lorient (France)
« Mon travail s appelait jardin secret. C'est un prolongement des nus que je travaille aux beaux-arts. Et qui introduit en même temps mon travail sur la couleur. »