À propos de l'œuvre...

Sans titre

(l'écouter au casque, c'est mieux)
J'étais un peu paumé, ne sachant quoi écrire, car je m'étais dis que j'allais écrire. Et puis, je me suis parti me promener ; j'ai alors abandonné l'idée de l'écriture et j'ai eu envie d'improviser, en parlant, à partir du dessin que j'avais reçu.

Mathieu Lané Maby

Lirac (France)
« L'expérience a été très libératrice de quelque chose. Sans exagération. Y a des tensions dans le haut du dos qui ont disparu (omoplates).
Avant de l'envoyer à la personne suivante, j'ai décidé d'attendre le dernier moment. Pour profiter jusqu'au bout du sentiment qu'il y a d'être ensemble. »